Carte La Diversité Française

De WikiGuessr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Diversité Française est une carte GeoGuessr créé par ChipsKetchup et la Commu GeoFrance pour représenter la France dans toute sa diversité, à destination entre autre des Tournoi Geoguessr du dimanche conçu et organisé par Antoine Daniel, Etoiles, Julien Paniac, Monté (de Linguisticae) et MisterJDay.

Composée de 19.200 points posés à la main, équitablement répartis sur le territoire, elle vise à remplacer les cartes françaises polygonales qui, bien que rapides à faire, présentent certains inconvénients pouvant nuire au gameplay du jeu et à la représentation de la France dans toute sa diversité.

Lien vers la carte : La Diversité Française.

Inconvénients des cartes polygonales

Pour le Tournoi du Dimanche, les round France utilisent une carte créée par MisterJDay, qui est une carte polygonale[1], c'est-à-dire que les contours de la France sont définis dans un polygone, et que le jeu peut utiliser n'importe quel point streetview existant dans ce polygone. Une telle carte polygonale comporte deux principaux inconvénients.

Exemple de carte polygonale incluant France métropolitaine et Corse.

Placement approximatif

Les points étant tirés aléatoirement, il arrive parfois de tomber sur un point problématique, soit parce qu'il est cerné de culs-de-sacs (un chemin dans un champ streetviewé sans aucune connexion au réseau routier) ou un point en plein milieu d'une grande ligne droite (départementale, autoroute) sans aucun "point remarquable" (intersection, bâtiment, virage, cours d'eau ou voie ferrée) pour placer précisément son point. Il devient alors presque impossible de marquer 5.000 points sur un tel point, puisque la distance maximale entre son guess et le point est de 16 mètres pour obtenir le score maximal.

Représentativité des territoires

Représentativité des régions sur 515 rounds
Représentativité des départements d'IDF sur 515 rounds

D'autre part, tous les départements ne sont pas streetviewés de la même manière. Statistiquement, un département bien streetviewé tombera plus souvent qu'un département peu streetviewé. Concrètement, lors des rounds, on remarque que certaines régions tombent bien plus souvent que d'autres.

Représentativité des région sur 515 rounds[2]
Région Taux d'occurence

constaté

Surface Représentativité théorique

selon la surface

Différence
Île-de-France 22,00 % 12.012 km2 2,21 % - 90 %
Hauts-de-France 11,60 % 31.813 km2 5,85 % - 50 %
Nouvelle-Aquitaine 10,20 % 84.061 km2 15,45 % + 51 %
Grand Est 8,80 % 57.433 km2 10,56 % + 20 %
Occitanie 8,40 % 72.724 km2 13,37 % + 59 %
Normandie 8,20 % 29.906 km2 5,50 % - 33 %
Auvergne-Rhône-Alpes 8,00 % 69.711 km2 12,81 % + 60 %
Bourgogne-Franche-Comté 7,40 % 47.784 km2 8,78 % + 19 %
Centre-Val de Loire 6,20 % 39.151 km2 7,20 % + 16 %
Bretagne 3,80 % 27.208 km2 5,00 % + 32 %
Pays de la Loire 3,20 % 32.082 km2 5,90 % + 84 %
Provence-Alpes-Côte d'Azur 2,00 % 31.400 km2 5,77 % + 189 %
Corse 0,20 % 8.722 km2 1,60 % + 702 %

Au sein même d'une région, la représentativité des départements est elle aussi disparate. Ainsi, en Île-de-France, le département Paris (75), d'une superficie de 105,4 km2, sort sur 7,20 % des des rounds, alors que le département de l'Essonne (91), d'une superficie de 1.804 km2, sort sur 2,60 % des rounds.

Cette différence de représentativité des différents départements franciliens, et plus généralement des départements français, n'est donc pas fonction de leur superficie mais du nombre de points streetviewés, plus important dans les zones urbaines et autour des grands axes (Paris étant notamment bien plus urbanisés que l'Essonne).

En supposant que chaque point streetview (hors photosphères) a la même probabilité de tomber, on peut donc affirmer que les différences de représentativité de chacune des régions et chacun des départements sont dues à l'importance de couverture (le nombre de points streetview) dudit territoire. La solution pour que chacun des départements sortent à peu près à la même fréquence, et donc pour obtenir une meilleure représentativité du territoire français, serait donc une carte dans laquelle chacun des départements comporteraient le même nombre de points streetview.

Un exemple flagrant est celui du département de l'Oise (60) : La carte polygonale « 500.000 lieux en France Métropolitaine » de MisterJDay annonce 500k+ points, or le département de l'Oise comporte à lui seul 56k+ points, soit plus de 11% des points de la carte.

Caractéristiques et avantages de la carte

L'ensemble des 19.200 sont répartis sur tout le territoire métropolitain

La carte La Diversité Française veut offrir une réponse à ses deux inconvénients pour obtenir des rounds plus jouables dans des lieux plus diversifiés.

Ainsi, elle se compose de 19.200 points, soit 200 points dans chacun des 96 départements de France Métropolitaine et de Corse. Ainsi, à chacun des rounds sur cette carte, chacun des départements français a autant de chance d'être tiré.

Ces 19.200 points ont tous été placés à la main par les contributeurs. Une attention particulière a été donnée au placement de ces points sur les axes routiers, afin que le point soit toujours repérable précisément, en étant a proximité d'une intersection, d'un ouvrage d'art (pont, tunnel, passage à niveau), d'un monument ou bâtiment représenté sur la carte ou d'un élément visuel (cours d'eau, virage important, lisière d'une forêt).

Représentativité des régions

Représentativité théorique des régions

Du fait du placement de 200 points par département, chaque département à autant de chance (1,04 %) de tomber, nonobstant sa surface.

Cependant, les 96 départements de France métropolitaine sont statistiquement mal répartis dans les 13 régions, ce qui créé de forte disparité. A titre d'exemple, la région Occitanie comporte 13 départements, quand la région Corse n'en contient que 2.

Ainsi, les régions ne seront pas représentées au même niveau sur la carte La Diversité Française, mais leur taux de représentativité sera quand même lissé par rapport à une carte polygonale :

Représentativité théorique des région sur la carte La Diversité Française
Région Représentativité en

carte polygonale

Représentativité sur

La Diversité Française

Différence
Île-de-France 22,00 % 8,33 % - 62 %
Hauts-de-France 11,60 % 5,21 % - 55 %
Nouvelle-Aquitaine 10,20 % 12,50 % + 23 %
Grand Est 8,80 % 10,42 % + 18 %
Occitanie 8,40 % 13,54 % + 61 %
Normandie 8,20 % 5,21 % - 36 %
Auvergne-Rhône-Alpes 8,00 % 12,50 % + 56 %
Bourgogne-Franche-Comté 7,40 % 8,33 % + 13 %
Centre-Val de Loire 6,20 % 6,25 % + 1 %
Bretagne 3,80 % 4,17 % + 10 %
Pays de la Loire 3,20 % 5,21 % + 63 %
Provence-Alpes-Côte d'Azur 2,00 % 6,25 % + 213 %
Corse 0,20 % 2,08 % + 940 %

Typologie des points

Dans chacun des départements, les contributeurs ont veillés à équilibrer les points sur plusieurs typologies de lieux : campagne, forêt, montagne, littoral, centre-ville, village, quartier résidentiel, zone industrielle ou commerciale, autoroute, etc.

Typologie des points
Type de lieu Nombre de points Taux
Urbain / périurbain[3] 1.026 26,65 %
Villages / hameaux 908 23,58 %
Plaine / campagne 1.213 31,51 %
Forêt / montagne 548 14,23 %
Axe (auto)routier[4] 64 1,66 %
Littoral 88 2,29 %
Autre (parcs, zoo, intérieur

d'un bâtiment, etc.)

3 0,08 %

(Statistiques sur 3.850 points tirés au hasard, soit 20 % de la carte.)

Contributeurs

10 contributeurs ont participé au placement de tous les points de cette carte, départements après départements : Aefi, Benzocaïne, Biquette, ChipsKetchup (à l'origine du projet), DJKweezes, El Barko, InserezPseudoIci, Kinbald, Nerlann🌺, Pandametal et Stonz.

Retours

Un formulaire est disponible pour signaler les points non conformes (photosphères), impossibles à trouver (pas de déplacement possible jusqu'à une route principale) ou si le point sur la carte mal placé/est trop éloigné de la réalité.

Notes

  1. La carte « 500.000 lieux en France Métropolitaine » de MisterJDay a la particularité d'inclure les îles anglo-normandes de Jersey et Guernesey (appartenant au Royaume-Uni), et d'exclure des parties de l'Île-de-France pour réduire les chances de tomber dans cette région.
  2. Statistiques effectuées par Benzocaïne sur 515 rounds joués sur la carte « 500.000 lieux en France Métropolitaine » effectués entre le 09 juin et le 07 juillet 2020.
  3. Le périurbain inclue les zones résidentielles, industrielles et commerciales situées en périphérie de ville.
  4. Inclue les grands axes routiers (autoroutes, nationales) et les échangeurs de ces grands axes.